Réformes dans le sous-secteur de l’enseignement technique et professionnel : les normes et la qualité s’invitent dans le débat

Améliorer la qualité de la performance des systèmes d’enseignement et de formation professionnelle,c’est l’objectif principal dun atelier qui s’est tenu du 26 au 29 décembre 2019 au Lycée Technique de Bohicon dans le zou. C’est une initiative du Ministère des Enseignements Secondaires, Techniques et de la Formation Professionnelle à travers sa Direction technique en charge de ce sous-secteur.

Pour la circonstance,l’Agence Nationale de Normalisation, de Métrologie et du Contrôle Qualité (ANM) a été sollicitée en tant que structure technique d’accompagnement.

Au cours des travaux qui ont duré quatre jours il y a une série de communications sur les piliers de l’infrastructure qualité avec a la clé une communication faite par le Directeur Général Loukoumanou OSSENI sur la Politique Nationale de la Qualité en République du Bénin.

A sa suite, quatre de ses collaborateurs présents a ses côtés à Bohicon ont également présenté des communications.

ISSIFOU Sidi Dassouki a fait une présentation sur quatre des piliers de l’infrastructure qualité à savoir la normalisation, la métrologie, la certification et l’accréditation.

Irénée AHOUSSINOU a fait lui une présentation sur le suivi des processus de production lors des opérations de transformations,de commercialisation des produits et l’utilisation des instruments de mesure et des équipements industriels et sanitaires cas du bois.

Le même thème a été repris par Eliphaz COSSOUGBETO sur le cas des appareils électrotechniques et le cas des produits agricoles et agroalimentaires par ISSIFOU Sidi Dassouki.

Puisque l’atelier met un accent particulier sur la qualité des produits fabriqués par les établissements d’enseignement technique et professionnel, le Directeur Général de l’ANM a fait une présentation sur la promotion de la qualité des produits dans ces établissements à travers l’innovation et la créativité.

Le présent atelier qui a été officiellement ouvert par Monsieur Benoît ALOKPON Directeur de Cabinet du Ministre Mahugnon KAKPO s’est achevé sur une note de satisfaction de tous mes participants avec le vœux de formaliser un partenariat avec ANM au profit des établissements de la formation technique et professionnel.

Par Abdel Madjid ADELAKOUN
Chargé de Communication/ANM