Bataille pour l’efficacité énergétique: le Bénin adopte et fait homologuer les normes de performance énergétique minimale CEDEAO sur les lampes, réfrigérateurs, climatiseurs et les produits d’éclairage hors réseau.

Consciente de la bataille que mène le gouvernement béninois depuis trois ans, l’Agence Nationale de Normalisation de Métrologie et du Contrôle Qualité (ANM) en partenariat avec MCA Bénin II a regroupé les 11 et 12 décembre 2019 le Comité Technique Sectoriel de Normalisation Électricité, Bâtiment, matériel électrique et le Conseil National de Normalisation de Métrologie et de Gestion de la Qualité pour passer au peigne fin les dites normes.

C’était a la salle IRANTI de Bénin Royal Hôtel à Cotonou.

Cette activité entre dans la cadre de la mise en œuvre de l’accord signé entre l’ANM, l’organisme national de normalisation et MCA Bénin II.

En ouvrant conjointement les deux ateliers, Gabriel DEGBEGNI et Loukoumanou OSSENI respectivement Coordonnateur National de MCA Bénin II et Directeur Général de l’ANM ont rappelé le contexte et le bien fondé de l’adoption et de l’homologation par le Bénin de ces normes. Il s’agit pour le Bénin de prendre des mesures idoines pour réduire les factures d’électricité dans les administrations, les Industries et les ménages.

Loukoumanou OSSENI a profité de l’occasion pour remercier une fois encore MCA Bénin II pour l’appui important qu’il apporte à sa structure dans ce sens.

Après la phase cérémoniale, le Comité Technique Sectoriel de Normalisation Électricité et Bâtiment s’est installé avec à sa tête Faustin DAHITO pour passer au peigne le contenu technique des dites normes avec l’appui technique de Gabin Joseph DEGBEY Directeur de la Normalisation et de la Promotion de l’Infrastructure Qualité à l’ANM et de l’expert juriste Urbain FLATIN de AETS.

Après avoir parcouru tout le contenu, le président du Comité Technique Sectoriel Faustin DAHITO a ouvert les discussions qui ont abouti à l’adoption de ces normes comme normes nationales désormais et des recommandations rendues publiques par Madame Charlotte DOSSOU de l’ANM.

Quant au Conseil National de Normalisation, de Métrologie et Gestion de la Qualité, il s’est réuni dans la même salle le 12 décembre 2019 avec l’appui technique de ISSIFOU Sidi Dassouki, Chef Service Normalisation et Règlements Techniques à l’ANM et de l’expert juriste de AETS pour passer en revue les travaux du Comité Technique Sectoriel de Normalisation Électricité et Bâtiment réuni déjà la veille.

Les membres de ce comité ont également fait de ces travaux ce qui ressort de leurs attributions et ont déclaré les normes CEDEAO homologuées au Bénin avec a la clé des recommandations qui vont dans le sens de continuer les actions de communication et de sensibilisation des acteurs pour l’application dans faille des normes ainsi homologuées et qui ont déjà fait objet de règlements techniques au niveau de la CEDEAO par les ministres en charge de la Qualité.

C’est dire que ces normes s’imposent désormais dans les transactions commerciales au sein de tous les pays de la CEDEAO.

Par Abdel Madjid ADELAKOUN
Chargé de Communication/ANM