Fabrication du pain au Bénin l’Association des professionnels des pains et des produits de pâtisserie en croisade contre l’utilisation du bromate.

C’est désormais possible de fabriquer du pain sans produits chimiques notamment le bromate de bromure un produit cancérigène.

Pour faire toucher du doigt cette réalité, l’association des professionnels des pains sucrés et des produits de pâtisserie du Bénin APPSP-Bénin organise depuis ce lundi 13 juillet son programme de formation de renforcement de capacités technique et professionnelle sur le blé,la farine de blé et la technique de préparation de pains sans produits toxiques nuisibles à la santé tel que le bromate.

Les Grands Moulins du Bénin servent de cas d’école à ladite formation et ceci dans le cadre du partenariat existant entre cette grande et ancienne usine et l’association faîtière.

Pour la circonstance, l’Agence Nationale de Normalisation, de Metrologie et du Contrôle Qualité y participe en tant que témoin à travers la Direction de l’Inspection et du Contrôle.
Conduite par Mesmin Yao MABUDU la direction de l’inspection a été reçue par le Directeur Général des Grands Moulins du Bénin en présence de Codjo Servais PADONOU, President de l’Association faîtière des professionnels des pains sucrés et des produits de pâtisseries du Bénin.

Après quelques echanges avec les responsables du moulin, l’équipe s’est ensuite dirigée vers les professionnels pour une visite guidée de toute l’usine qui est en phase de modernisation. Une visite guidée qui a permis de voir la fosse de réception du blé à état brut jusqu’à l’ensassage c’est à dire la mise en sac de la farine de blé.

Implications de la participation de l’ANM à cette formation

Il a paru impérieux pour l’Association faîtière de montrer à l’État à travers ses structures d’inspection que le pain peut être fabriqué sans le bromate, un produit décrié.

La présence donc de l’ANM lui permettra de voir tout le procesus de fabrication et lui permettre au besoin d’apporter un accompagnement tendant à influer positivement sur la qualité du pain qui doit respecter des normes. Les instruments de mesure étant utilisés aussi dans cette usine, l’occasion sera donnée de bénéficier de l’expertise de l’agence.

Que retient-on du processus de préparation du pain salé ?

Farine de blé super 1600g
Levure 1pour cent c’est à dire 16g
Améliorant de boulangerie (Magimix) 0,25 pour cent c’est à dire 4g
Sel 1,4 pour cent c’est à dire 22,4g
Eau 65 pour cent c’est à dire 1040g.

A noter que dans la fabrication du pain l’eau fraîche est un facteur déterminant qui aide à la souplesse de la pâte.

Ainsi donc tout ce mélange en préparation dure environ 23mn après quoi on sort la pâte pour une pause de 15mn et s’en suit le découpage des pâtons pour ensuite retourner dans le four.

Trois heures suffisent pour avoir le pain.